Compagnie-Nosferatu-3
Compagnie-Nosferatu-3

press to zoom
Compagnie-Nosferatu
Compagnie-Nosferatu

press to zoom
© Xavier Cantat - A plates coutures
© Xavier Cantat - A plates coutures

press to zoom
Compagnie-Nosferatu-3
Compagnie-Nosferatu-3

press to zoom
1/11

Un théâtre musical

 

« C’est le désir qui crée le désirable, et le projet qui pose la fin » Simone de Beauvoir

 

Dirigée par Claudine Van Beneden, comédienne et metteur en scène, la compagnie Nosferatu est installée en Haute Loire depuis 2004. 

La compagnie s’intéresse aux questions de l’engagement social et fait entendre les récits de ceux absents des plateaux et particulièrement les histoires de femmes. Celles qui subissent des violences familiales, conjugales ou sociales, celles effacées de notre histoire (commandes d’écriture à Carole Thibaut, Magali Mougel et Gilles Granouillet). Ce travail s’élargit à tous ceux à qui on ne donne pas la parole dans les arts de la scène. Cette évolution se construit grâce à un tissage de liens avec les territoires et aux rencontres avec ces publics différents ou oubliés lors nos résidences en Haute Loire et en région. Cette manière franche, radicale et affirmée de raconter le réel et cette confrontation d’horizons culturels et sociaux différents se fait en chansons et en musique.                                  

 

Le théâtre musical qui est au cœur de la forme artistique de la compagnie n’amoindrit pas la brutalité des sujets, au contraire. C’est la volonté de Claudine Van Beneden de réconcilier le milieu social dont elle est issue avec le théâtre découvert plus jeune.                       La compagnie veut rapprocher une forme dite «populaire», avec un texte et un récit du réel social ou politique. Elle assume le choix de la comédie musicale qui reprend les structures narratives de l'opéra et de l'opérette en présentant au public des fictions où les personnages passent en général naturellement de l'expression réaliste à un univers onirique où tout devient possible en danses et en chansons. 

Claudine Van Beneden, travaille avec des compositeurs aux sensibilités différentes, avec eux elle réfléchit à un style musical mêlant composition traditionnelle et modernité : RnB ou électro par exemple. Depuis 2018 la compagnie collabore aussi avec un chorégraphe associant danse contemporaine et jazz.