A-toute-bubure
Operette-Ravensbruck
Compagnie-Nosferatu-spectacle-operette-R
Compagnie-Nosferatu-spectacle-operette-R
Compagnie-Nosferatu-spectacle-operette-R
Compagnie-Nosferatu-spectacle-operette-R
Compagnie-Nosferatu-spectacle-operette-R
PHOTO AFFICHE CEDRIC ROUILLATlarge copie
bandeau-2 copie
UneChambreStEt-0031
PHOTO COMBATTANTES POUR PAGE ACCUEIL
Joselito-0134-test
© Xavier Cantat - A plates coutures
  • Instagram - Black Circle
  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • YouTube - Black Circle

La compagnie Nosferatu s’intéresse aux questions de l’engagement social et fait entendre les récits de ceux absents des plateaux et particulièrement les histoires de femmes. Celles qui subissent des violences familiales, conjugales ou sociales, celles effacées de notre histoire (commandes d’écriture à Carole Thibaut, Magali Mougel et Gilles Granouillet). Ce travail s’élargit à tout ceux à qui on ne donne pas la parole dans les arts de la scène. Cette évolution se construit grâce à un tissage de liens avec les territoires et aux rencontres avec ces publics différents ou oubliés. Cette manière franche, radicale et affirmée de raconter le réel et cette confrontation d’horizons culturels et sociaux différents se fait en chansons et en musique. Le théâtre musical qui est au cœur de la forme artistique de la compagnie n’amoindrit pas la brutalité des sujets, au contraire. C’est la volonté de Claudine Van Beneden de réconcilier le milieu social dont elle est issue avec le théâtre découvert plus jeune. La compagnie veut rapprocher une forme dite «populaire», avec un texte et un récit du réel social ou politique. Elle assume le choix de la comédie musicale qui reprend les structures narratives de l'opéra et de l'opérette en présentant au public des fictions où les personnages passent en général naturellement de l'expression réaliste à un univers onirique où tout devient possible en danses et en chansons. 

Claudine Van Beneden, travaille avec des compositeurs aux sensibilités différentes, avec eux elle réfléchit à un style musical mêlant composition traditionnelle et modernité : RnB ou électro par exemple. Depuis 2018 la compagnie collabore aussi avec un chorégraphe associant danse contemporaine et jazz.

La compagnie Nosferatu est conventionnée par la Région Auvergne Rhône Alpes, subventionnée par le Département de Haute-Loire. La compagnie Nosferatu est en résidence à L'Espace culturel de La Buire à L'Horme en partenariat avec la Ville de L'Horme et la DRAC Auvergne Rhône Alpes.

 

         Une opérette à Ravensbrück 

                        de Germaine Tillion

d'après «  Le Verfügbar aux enfers » - Editions de La Martinière 2015

Une opérette pour pouvoir défier le mal par le rire

 

« J'ai écrit une opérette, une chose comique, parce que je pense que le rire, même dans les situations les plus tragiques, est un élément revivifiant. On peut rire jusqu'à la dernière minute »

Germaine Tillion 1907- 2008, une ethnologue et une résistante française entrée au Panthéon en 2015.

         

                   Festival d'Avignon                              du 7 au 30 juillet 2022 à 10h30                        (relâches les mardis 12,19 et 26)                         au Théâtre du Chien qui Fume 

 

logo-partenaire-2017-rvb-pastille-bleue-

LES SPECTACLES EN TOURNÉE

SPECTACLES JEUNE PUBLIC 

RÉPERTOIRE